Accueil > Opinions > Non. Écologie ne rime pas avec plus de taxe pour les pauvres. Écologie rime (...)

Non. Écologie ne rime pas avec plus de taxe pour les pauvres. Écologie rime avec intérêt général, service public et solidarité !

par Elodie Vaxelaire, Corinne Morel Darleux

samedi 12 septembre 2009, par André Castro

Ce projet de taxe carbone a été tellement mal amené, pour être ensuite tellement mal ficelé, finalement, aujourd’hui même par N Sarkozy, qu’on finirait presque par croire que le gouvernement souhaitait torpiller son propre projet depuis le début !

Car enfin, comment imaginer une seule seconde rendre populaire une taxe sur les ménages, quand dans le même temps les gros pollueurs se voient distribuer des quotas de CO2 gratuits ?

Comment penser influer sur les comportements individuels quand on pénalise les dépenses contraintes - chauffage, transports - sur lesquelles les particuliers n’ont bien souvent pas le choix de faire autrement ?

Comment faire passer pour écologique une mesure qui laisse de côté le nucléaire et exonère le transport routier ?!

Comment justifier le transfert de taxes des entreprises vers les particuliers, déjà éreintés par la récession et le chômage ?

Avec ce type de mesures, on va faire croire aux citoyens qu’écologie rime avec passage à la caisse et baisse de la qualité de vie !

C’est pourtant tout le contraire !

EDF, GDF et TOTAL engrangent chaque année des profits faramineux sur le dos des consommateurs sans qu’aucune contrepartie ne leur soit demandée pour respecter les engagements climatiques de la France ! Il est grand temps de les faire revenir dans le giron public, et d’affecter leurs profits à la réhabilitation du parc de logement et au développement des énergies renouvelables.

Il est grand temps de supprimer les exonérations de TIPP dans le transport routier et l’aérien, pour les affecter au développement du rail. De redonner des objectifs de service public à la SNCF pour qu’elle arrête de pratiquer des tarifs prohibitifs pour les particuliers et qu’elle permette à tous de prendre le train.

Grand temps, enfin, de mettre en place une tarification progressive de l’énergie qui permette à tous d’accéder au minimum fondamental et d’inciter à la sobriété en renchérissant le mésusage.

Non. Écologie ne rime pas avec plus de taxe pour les pauvres.
Écologie rime avec intérêt général, service public et solidarité.