Accueil > Bulletins > Année 1999 > La châtaigneraie - Décembre 1999 > La fête de la châtaigne : une fête pour les Beaumontois

La fête de la châtaigne : une fête pour les Beaumontois

mercredi 1er décembre 1999, par le bureau

5 ans après sa création, la fête de la châtaigne a trouvé son rythme de croisière. Elle fait maintenant partie de la vie de notre commune. Petit retour en arrière sur un pari un peu fou.

Pourquoi une fête ?

Tous les ans, à Pâques, Beaumont vit au rythme de la fête des Cornards. Grande fête populaire, elle est l’une des dernières de l’agglomération à subsister et à réunir un très large public qui déborde largement les limites de notre commune et ce grâce au travail de nombreux bénévoles. Voici bientôt 6 ans, il est apparu aux militants d’IDÉES Pour Beaumont qu’il était possible et souhaitable d’organiser une animation à l’automne, non pas concurrente mais complémentaire. Nous avons donc choisi de privilégier les contacts entre Beaumontois autour d’un thème fédérateur : la châtaigne. Nous voulions offrir un moment de détente, des attractions dans les rues, faire participer la population et en particulier les enfants, réunir les quartiers. Il était également essentiel d’ouvrir cette fête au plus grand monde, c’est-à-dire, gratuitement ou au moindre coût.

Pari audacieux mais aujourd’hui réussi

À cette occasion, plusieurs milliers de participants (massivement des Beaumontois) se rencontrent, toutes générations confondues. Les rues se colorent et s’animent. De nombreux élus locaux viennent amicalement nous soutenir. Cette année, cette convivialité a généré une action humanitaire en direction des enfants défavorisés à travers le monde. Enfin, autour de la châtaigne, toute une gastronomie régale les gourmets.