Accueil > Bulletins > Année 2009 > Bulletin - Juin 2009 > La droite ferme les bureaux de police…

La droite ferme les bureaux de police…

jeudi 9 juillet 2009, par le bureau

Surtout dans les communes tenues par la gauche !

L’Association IDÉES pour Beaumont a tenu à exprimer sa plus vive opposition à la fermeture du bureau de police de notre ville.

En effet, en l’absence totale de toute concertation, à l’insu des Beaumontois et sans même en informer ses élus, l’État, en supprimant le bureau de police renonce à l’une des ses fonctions régaliennes les plus essentielles : assurer la sécurité de tous nos citoyens.

Ne nous y trompons pas ! Cette décision n’est pas anodine, ni dénuée d’arrière-pensées de la part d’un gouvernement calculateur. Rayer du paysage urbain un poste de police, c’est aussi instiller un climat d’insécurité au sein de la population et le passé proche nous a montré qu’au moment des échéances électorales, ce sentiment d’inquiétude provoquait chez nos concitoyens un vote réflexe vers la droite la plus cynique. Ne nous laissons pas abuser !

L’ouverture de ce bureau quelques heures par semaine traduisant un recul du Préfet n’est qu’un leurre destiné à anesthésier les opposants les moins résolus. IDÉES pour Beaumont ne se laissera pas abuser et continuera à appeler les Beaumontois à exiger de l’État qu’il assure son devoir de Service Public.