Accueil > Bulletins > Année 2015 > Bulletin – janvier 2015 > IDÉES Pour Beaumont en quelques dates

IDÉES Pour Beaumont en quelques dates

vendredi 6 février 2015, par le bureau

1989

Une liste alternative, écologique et citoyenne se présente aux élections municipales et obtient, sans grande préparation, 12,5 % des voix et un élu. À partir de là, l’association IDÉES Pour Beaumont se crée et développe ses thèmes autour de l’Innovation, la Démocratie, l’Écologie, l’Emploi et la Solidarité. Engagement est pris de rendre compte de nos activités et de nos positions en conseil municipal. Un gros travail se fait pour proposer des alternatives à la droite dure qui gère la commune depuis des décennies

1995

Arrivée en tête des listes de gauche au premier tour des municipales de mars 1995, IDÉES travaille à rassembler les forces de gauche pour le deuxième tour. En vain, puisque la tête de liste PS de l’époque refuse de fusionner ou de se désister, appelant même à voter la veille du scrutin « pour la liste ayant le plus d’expérience » (sic !). La composante PCF de cette liste de gauche rejoint IDÉES.

2001

Afin de ne pas se retrouver dans la même situation qu’en mars 1995, un accord de fusion a été signé avec la section PS avant le scrutin de mars. Arrivée encore une fois en tête des listes de gauche au premier tour, la liste « fusionnée » autour d’IDÉES gagne les élections. François Saint-André est élu maire et devient vice-président de Clermont Communauté en charge de l’habitat. Le renouveau de Beaumont est en marche : Maison des Beaumontois, Chemin Vert, réalisation du quartier et du complexe sportif de La Mourette, politique sociale, nouvelle école maternelle Jean Zay, etc. Cherchant à se repositionner pour les prochaines échéances, le PS quitte la majorité et devient groupe d’opposition.

2008

La liste d’union autour d’IDÉES regroupe les différentes composantes de la gauche « pluraliste et généreuse » (IDÉES, EELV, PCF, gauche alternative) mais le PS refuse tout soutien, fusion ou désistement. Arrivée en tête du premier tour, nous l’emportons dans une triangulaire face à la liste UMP et à la liste du PS qui n’a plus le soutien des instances départementales. La travail commencé peut se poursuivre et se traduit par Le Tremplin, le Cœur de Ville, le complexe sportif de l’Artière, l’Hôtel de Ville, le parc Bopfingen, le renforcement des politiques sociale et culturelle, …

2014

Malgré une fusion dès le premier tour des forces de gauche, une première depuis plus de 30 ans, et dans un contexte national et local favorisant une abstention massive, la liste UMP menée par celui qui avait été premier adjoint pendant des décennies, puis maire pendant 6 ans avant 2001, l’emporte…

Et maintenant : IDÉES pour Beaumont continue afin d’offrir à nouveau une alternative crédible. Réfléchir ensemble, agir pour notre ville, préparer l’avenir : voilà ce que nous vous proposons de faire avec nous.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)