Accueil > Élections > Municipales > Municipales 2001 > Lettre n°1 - Novembre 2000 > Entrevue avec François Saint-André, tête de liste d’Union-IDÉES Pour (...)

Entrevue avec François Saint-André, tête de liste d’Union-IDÉES Pour Beaumont

mercredi 1er novembre 2000, par le bureau

Question : François Saint-André, vous avez été désigné tête de liste UNION-IDÉES Pour Beaumont depuis déjà plusieurs mois. Votre nom est maintenant bien connu. D’après vous, quels sont vos atouts ?

François Saint-AndréFrançois Saint-André : Je suis médecin depuis maintenant 24 ans, j’ai exercé pendant plus de 20 ans en Médecine Générale et j’occupe des responsabilités professionnelles à un niveau important en ce qui concerne mon activité de prévention. Sur le plan municipal, je me suis investi depuis des années dans la vie associative et dans une démarche citoyenne. Ce n’est pas un engagement de dernière minute, mais bien la marque de la rigueur et de la responsabilité qui nous animent.

Q : Et la compétence ?

FSA : Je suis élu, avec mes autres camarades, depuis 6 ans. Bien que minoritaires, nous avons acquis une compétence énorme en ce qui concernenotre commune. Nous avons fait un très gros travail d’équipe pour maîtriser l’ensemble des dossiers. Nous ne sommes pas des “professionnels” de la politique, et c’est tant mieux, mais nous sommes animés par une véritable démarche citoyenne. Nous œuvrons ensemble depuis une dizaine d’années. C’est, pour notre équipe, l’âge de la maturité ! En son sein, tel ou telle s’est spécialisé dans l’analyse et le montage d’un budget, l’autre dans la politique sociale, etc. J’ai moi-même une importante expérience de l’organisation du travail en équipe, des relations avec les instances administratives de haut niveau, et, bien sûr, des rapports humains.

Q : Certains ont parlé du risque d’isolement d’IDÉES ?

François Saint-AndréFSA : Les Beaumontois savent que ce n’est pas le cas, bien au contraire. Nous ne devons allégeance à personne. Mais cette liberté est un atout pour Beaumont. Nous sommes connus bien au-delà du cercle des élus de l’agglomération. De plus, depuis de nombreux mois, nous avons su nous entourer de l’avis d’“experts”, techniciens ou décideurs politiques. Le très gros travail que nous avons mené sur le dossier de la “Pénétrante” en témoigne. Nous avons été la seule force politique (indépendamment des associations de type usagers) à mener la bataille. Vous vous souvenez que nous avons rencontré pratiquement tous ceux qui avaient du poids sur ce dossier, de Serge GODARD, Président de Clermont-Communauté, à P-J. BONTE, Président du Conseil Général, en passant par les Maires, Conseillers Généraux, en particulier Alain BROCHET avec qui nous avons souvent travaillé, représentants de la Région, ingénieurs de la DDE, etc. Et nous avons réussi à infléchir des décisions qui auraient été désastreuses. En retour, nous avons reçu la reconnaissance de notre sérieux et de notre efficacité.

Q : En conclusion ?

FSA : La réussite de notre liste UNION-IDÉES Pour Beaumont représente un espoir immense qui dépasse même notre cadre purement local. Nous sommes innovants et surtout porteurs d’un véritable changement. Avec une équipe solide, très soudée, sérieuse et compétente, nous sommes vraiment l’alternative pour Beaumont. Nous prenons ce pari : avec vous, construisons l’avenir.