Accueil > Bulletins > Année 2004 > Bulletin - Février 2004 > Des élues pour leur travail, des élues pour leurs idées

Des élues pour leur travail, des élues pour leurs idées

dimanche 1er février 2004, par le bureau

Il ne nous viendrait jamais à l’idée, comme l’a fait l’ancien maire, de nous en prendre à des élues de l’opposition en accumulant les mièvreries à caractère machiste.

Une certaine vision de la femme

Si celles qui « règnent sur le domaine social et le régentent » (sic) doivent s’efforcer de plaire, c’est par la qualité de leur travail et non par le sourire. Quant aux suggestions émanant de l’opposition, il nous faudrait en effet une ouïe particulièrement développée pour pouvoir les entendre.

De toutes les interminables discussions dont semble se nourrir avec délectation la classe politico-médiatique, la parité hommes - femmes est l’une des plus récurrentes. À IDÉES pour Beaumont, cette querelle nous dépasse, car il y a bien longtemps que nous avons compris que la compétence n’a rien à voir avec le sexe et il faut le stupéfiant conservatisme des partis politiques, allié au triste jeu des intérêts personnels, pour qu’un tel débat fasse encore recette.

Une parité bien avant l’heure

Ainsi notre association n’a jamais eu le moindre souci pour établir sa liste pour les élections municipales ... Les femmes y ont toujours trouvé naturellement leur place par leur volonté, leur travail, leur intelligence et leur courage ... Il n’y a jamais eu de “quota” à respecter, seuls l’engagement et l’investissement président aux choix retenus ... Lors des municipales de 1995, la liste « IDÉES pour Beaumont » comptait déjà 50 % de femmes et à des rangs importants.

Un investissement fort

À ce jour, nombre d’entre elles occupent des fonctions de premier plan et assument des tâches difficiles au sein du Conseil Municipal. Que ce soit Monique Verdier, adjointe aux Affaires Sociales, Claudette Bonnin, adjointe aux Ressources Humaines, Françoise Monier, adjointe à la vie scolaire, Marie-Christine Lemesle, déléguée à la culture, sans oublier Mesdames Bardy, Boscher, Dumas, Giza, Thomas ainsi que les élues socialistes, toutes conseillères municipales et qui font preuve d’un dévouement exceptionnel, d’un investissement total et d’une compétence remarquable.