Accueil > Bulletins > Année 2015 > Bulletin – mai 2015 > Analyse du budget primitif 2015

Analyse du budget primitif 2015

vendredi 15 mai 2015, par le bureau

Nous allons conduire une courte analyse du budget primitif 2015 selon deux axes : comment se répartissent fonctionnellement les dépenses envisagées et une courte comparaison des quatre derniers budgets primitifs.

Faits marquants : forte baisse des investissements, augmentation de l’endettement

Il faut noter que la forte baisse des dotations de l’État entraîne une érosion des recettes réelles de fonctionnement. Cependant, cette baisse n’explique pas la forte baisse des investissements. Il est nécessaire de conduire des travaux de gros entretien (en voirie, bâtiments, réseaux) régulièrement s’il l’on ne veut pas que notre patrimoine communal ne se dégrade.

Dans le même temps, ce budget primitif montre une forte hausse de l’endettement alors même que très peu d’investissements sont prévus. Une partie de l’explication provient de la forte baisse des subventions d’investissement. Auparavant, tout investissement était calibré pour qu’il puisse bénéficier de différents financements extérieurs : cela demandait un gros travail de préparation mais également un gros travail de lobbying de la part des élus. Cela ne semble plus être la priorité de la nouvelle majorité.

JPEG - 114 ko
Évolution des dépenses d’équipement et de la dette

Répartition des dépenses par fonction

Il est toujours intéressant de connaître la répartition des dépenses de fonctionnement (et non la somme investissement + fonctionnement) entre les différents secteurs que doit gérer une commune.

Répartition des dépenses de fonctionnement

Le tableau ci-après ramène les dépenses de fonctionnement à 100 € pour que cela soit plus parlant. La partie dépense de fonctionnement affiche des répartitions très stables.

Répartition de la section de fonctionnement pour 100 € dépensés
Répartition par fonction2012201320142015
Frais financiers 2 € 2 € 3 € 3 €
Administration générale 34 € 33 € 34 € 34 €
École 21 € 21 € 20 € 19 €
Culture 9 € 9 € 9 € 9 €
Sport et jeunesse 7 € 8 € 8 € 8 €
Social et logement 16 € 15 € 15 € 15 €
Urbanisme et travaux 12 € 12 € 11 € 12 €

Répartition des dépenses d’investissement

En investissement, il apparaît un net déséquilibre de la répartition des dépenses à partir de 2014 : la part des frais financiers (remboursement des emprunts) augmente fortement alors que les travaux de voirie passe de 80% à 34% des dépenses !

Répartition de la section d’investissement pour 100 € dépensés
Répartition investissementBP 2012BP 2013BP 2014BP 2015
Frais financiers 9 € 10 € 25 € 35 €
Administration générale et police 5 € 2 € 41 € 6 €
École 5 € 3 € 2 € 7 €
Culture 3 € 2 € 2 € 9 €
Sport et jeunesse 9 € 3 € 3 € 9 €
Social et logement 9 € 3 € 3 € 9 €
Urbanisme et travaux 65 € 80 € 25 € 34 €
Les choix de gestion de la municipalité sont donc très différents depuis mars 2014 !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)