Accueil > Actualités > World Pop Orquestra : mon cinoche

Chanson française

World Pop Orquestra : mon cinoche

lundi 11 juin 2012, par le bureau

Jeudi 14 juin à 20 heures 30 au Tremplin, concert de World Pop Orquestra après quatre jours de résidence avec :

  • Raphaël Fernandez (composition, chant et guitares),
  • Gabriel Fernandez (saxophones, oud),
  • Emmanuel Bosser (flûtes multiethniques),
  • David Fontaine (basse 5 cordes),
  • Manu Mouyokon (batterie, chant),
  • Julien Robalo d’After you My Friend (enregistrement live).

Entrée : 5 €.

Commentaires

« Mon Cinoche » est un spectacle régional de création de chanson française, qui aura lieu à l’issue de 4 jours de résidence et fera l’objet d’un enregistrement live.

Il a notamment obtenu pour sa création et sa diffusion :

  • une aide à la création du Ministère de la Culture ;
  • une aide à la production discographique et une aide à la diffusion du Conseil Général du Puy de Dôme ;
  • une aide à la production discographique de la Ville de Clermont-Ferrand.

Le partenariat avec la Ville de Beaumont et le Tremplin offre l’occasion à ces artistes de présenter un premier volet de travail de création du World Pop Orchestra. C’est d’autant plus essentiel à leurs yeux, pour leurs partenaires régionaux, comme pour le public, qu’il s’agit de rompre avec la simple logique de la consommation en faisant sortir la création de l’atelier pour l‘inscrire dans une relation mutuelle, à la fois concrète et participative, en impliquant partenaires et publics dans la phase même de création et d’enregistrement.
Enfin, c’est aussi pour eux le meilleur moyen d’inscrire un projet dans son lieu d’origine afin d’aborder, à partir d’une expérience régionalement enracinée, l’espace national.

« Mon Cinoche, scène 1 »
Quand la chanson fait son cinoche, c’est de l’invitation au voyage, toute en noir et blanc. C’est de l’exotisme rare, dans l’espace et dans le temps.
C’est encore l’union des contraires : du rire et de la poésie, de l’élégance et de l’engagement, l’ensemble étant soutenu par un orchestre de fins solistes qui y jouent, corps et âme, une partition originale, autant écrite qu’improvisée.
C’est un bateau qui appareille de l’Espagne au Rio de la Plata, puis remonte l’Afrique vers la France. Il y a de l’insolite dans la rencontre de la chanson française et des accents espagnols, dans le flirt du jazz et du tango, dans le choc des rythmes afro-uruguayens et des timbres venus d’orient.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)