Accueil > Édito > Un monde en plein bouleversement

Un monde en plein bouleversement

samedi 1er juillet 2017, par Le Groupe IDÉES Pour Beaumont

Les dernières élections ont été marquées par une remise en cause profonde de la vie politique française. Les traditionnels partis de gouvernement ont été contestés à un point tel qu’ils ont été exclus du 2e tour de la présidentielle ; la droite extrême cherche à se présenter comme une alternative alors qu’elle n’est que ce courant ancien et mortifère que notre pays a connu en d’autres temps ; le nouveau président de notre République se présente comme un homme neuf en dehors du système des partis mais compose avec les vieux partis pour un projet qui n’a rien de gauche ...

Il y a un constat évident : nos concitoyens appellent de leurs vœux de nouvelles pratiques politiques. Ce sont bien ces demandes qui sont au cœur des bouleversements en cours : exigence de probité et de transparence, rejet du carriérisme, moralisation de la vie politique, demande d’une démocratie de proximité renouvelée, respect des engagements, nécessité d’une justice sociale réelle, prise en compte de l’urgence écologique ...

Les élus IDÉES Pour Beaumont et leur association ont toujours été au cœur de ces réflexions et ne peuvent qu’être en phase avec ces renouvellements démocratiques espérés. Les critiques que nous faisons de la gestion municipale et de ses choix rejoignent l’espérance de nos concitoyens.

Ainsi, pour Beaumont, nous proposons :

  • la consultation et la participation effectives des Beaumontois à toutes les décisions importantes, par exemple, pour le Plan Local d’Urbanisme puisqu’il s’agit du document directeur pour le Beaumont des 20 années à venir.
  • le renforcement de l’action sociale qui doit être plus fondamentale et globale (gratuité des services scolaires, politique en faveur de l’accès à la culture et au sport, pratiques innovantes incluant tous nos concitoyens, même les plus pauvres, à la vie commune, ...).
  • que toutes les décisions d’aménagement soit prises en fonction de l’urgence écologique : cette démarche doit être prioritaire pour l’aménagement du Cœur de Ville, du bourg, des espaces verts et du Chemin Vert, des complexes sportifs, etc. Par exemple : toutes les constructions nouvelles financées par la collectivité doivent être « passives » sur le plan énergétique.
  • des alternatives aux déplacements les plus polluants en développant voies piétonnes, pistes cyclables, transports collectifs, modération de la vitesse, équipements de stationnement pour vélos.
  • le développement de notre patrimoine naturel à travers le Chemin Vert et de nouveaux espaces de détente et de loisirs.
  • la mise en place d’un modèle de restauration collective intégrant le bio et les productions locales ...

Avec IDÉES pour Beaumont, préparez avec nous l’avenir.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)