Accueil > Élections > Municipales > Municipales 2001 > Lettre n°3 - Janvier 2001 > Un formidable vivier associatif

Un formidable vivier associatif

mardi 2 janvier 2001, par le bureau

Depuis la loi de 1901, la France développe un étonnant et unique mouvement associatif. Beaumont participe à cet engouement. Près de 50 associations très diverses, plusieurs centaines de membres, des aides communales proches de 2 millions de francs par an, des milliers d’heures données par les bénévoles : ces quelques chiffres attestent du rôle des associations pour notre commune. Cette richesse doit être respectée, les bénévoles aidés et ce dynamisme valorisé.

Un atout pour Beaumont

Les caractères du mouvement associatif sont multiples. Lieux de rencontres, de défense d’intérêts collectifs ou spécifiques, d’animation et de loisirs (comité des fêtes, de jumelage), de passion et de solidarités (clubs sportifs), d’apprentissage (couture), de culture (danse, lecture, musique, arts plastiques), d’entraide ... , la structure associative permet à chacun de « trouver son bonheur ». En participant à la vie locale, les associations contribuent à la cohésion communale et constituent une « vitrine » pour Beaumont.

Leur importance justifie un besoin d’agir avec conviction et énergie.

L'association Flor Do Minho participe activement à l'animation de notre commune

Aider les bénévoles

Jamais le bénévolat n’a été aussi fort. Pourtant, en même temps, on parle de crise du bénévolat. Il faut éviter que cette originalité française ne s’éteigne. Un soutien à ces personnes qui donnent sans compter est donc nécessaire.

Les moyens matériels font trop souvent défaut aux bénévoles beaumontois. En particulier les besoins en locaux sont criants. L’actuel projet de rénovation du CAB ne répond pas aux exigences ressenties. Il ne suffit pas de reprendre l’existant et de l’améliorer : cela sera insuffisant malgré une charge financière très lourde. De même les besoins en matière sportive (Cf. article suivant) doivent être estimés et satisfaits dans le cadre de programmes pluriannuels. Seule une concertation ouverte et sincère permettra d’établir un échéancier raisonnable et équitable.

Souvent, les bénévoles se “débrouillent” pour fonctionner. Nous leur apporterons une aide “logistique” en mettant à leur disposition du matériel (reproduction, exposition).

Pour vivre, les associations ont besoin d’un soutien financier. Nous le savons. Nous ferons de la transparence une règle essentielle. Ainsi que la réglementation le prévoit, les attributions se feront à partir de projets clairement exposés et au vu des comptes-rendus nécessaires. Un interlocuteur désigné parmi les élus sera en permanence à la disposition de toutes les associations pour les aider, orienter, écouter. Pour aider les bénévoles à faire face aux subtilités financières ou administratives, des formations leur seront proposées.

Promouvoir les associations

Ces bénévoles “bien dans leurs baskets” permettront un nouvel envol du mouvement associatif beaumontois. La commune aidera à sa promotion par des actions simples.

La presse municipale constituera un moyen idéal pour apporter des informations pratiques.

Chaque année, un forum sur 2 jours réunira toutes les associations qui pourront se faire connaître, présenter leurs réalisations et projets, avoir des contacts directs. Ce forum sera clôturé par une fête populaire.

L’accueil des nouveaux beaumontois sera aussi une occasion de leur présenter la richesse de ce tissu associatif.

Toutes les occasions de collaboration entre les associations seront encouragées. Nous favoriserons ces manifestations communes, des regroupements par thèmes, des opérations mélangeant les générations et les goûts.

Des moments forts comme la fête des Cornards seront privilégiés pour que les Beaumontois expriment leur solidarité.

Dans le même ordre d’idées, grâce au comité de jumelage, les relations entre Böpfingen et Beaumont seront revivifiées. Ainsi, un échange régulier d’articles dans les bulletins municipaux pourra contribuer à tisser des liens entre nos collectivités, leurs habitants et leurs associations.

Plus de chaleur humaine, plus d’échanges, plus de rencontres, plus de respect : le mouvement associatif beaumontois contribuera à la promotion de notre commune et à son avenir.