Accueil > Bulletins > Année 2010 > Bulletin - septembre 2010 > S comme Solidarité

S comme Solidarité

vendredi 24 septembre 2010, par le bureau

La lettre S du sigle IDEES pour Beaumont désigne le mot Solidarité.

La solidarité est une valeur fondamentale de la Gauche, la nôtre, au cœur de la question sociale. Elle est invoquée lorsqu’il s’agit de définir un degré élevé de protection sociale, de maintenir le système de retraite par répartition, de permettre une indemnisation correcte du chômage, de donner un accès au savoir indépendant du niveau de revenu et des caractéristiques familiales. Elle implique donc nécessairement une redistribution équitable des richesses et des politiques fiscales volontaristes ; elle légitime la création du revenu minimum, sans pour autant se satisfaire de devoir compenser les injustices et les disfonctionnement du système économique qui doit obligatoirement être repensé.

Pour nous, la solidarité est intimement liée à la justice sociale. Nous dénonçons le procès fait par les libéraux qui fustigent l’assistanat pour mieux réduire la contribution des plus riches à la solidarité.

Autant que la Fraternité, inscrite au fronton de nos mairies, la solidarité unit nos destins individuels. Elle ne contredit pas l’autonomie de chaque personne, indispensable à tous. Elle permet au contraire l’émancipation de chacun.

La Gauche, pour nous, c’est un humanisme profond, un mouvement d’émancipation, la foi dans l’avenir et le progrès et une attitude volontariste pour changer, inévitablement, le cours des choses.

C’est en ce sens qu’elle est pensée par Idées pour Beaumont ; la preuve en est apportée par le choix des mesures prises en matière sociale. En 2009 , une étude des besoins sociaux sur la commune a été diligentée afin d’anticiper les réponses a apporter pour parvenir à une qualité de vie renforcée pour tous, afin que chaque citoyen beaumontois trouve au plus près de chez lui les services qui lui permettent de mieux faire face à ses préoccupations.

Depuis un an, Beaumont fait partie du réseau Ville Santé OMS. L’adhésion à ce réseau est un acte important pour notre cité ; elle renforce sa volonté de s’engager dans une démarche volontariste afin d’offrir aux habitants les moyens de protection et de bonne gestion en matière de santé, d’environnement, de solidarité et de développement durable. Un constat inquiétant suivant lequel l’état de santé s’améliore globalement mais en accentuant le fossé entre les différentes catégories sociales doit être pris en considération quant à la politique sociale à mener.

La commune de Beaumont prend en compte depuis de nombreuses années la notion d’accessibilité lors des chantiers de voirie et du bâti afin de faciliter la vie des personnes à mobilité réduite.

Quatre-vingts nouveaux logements sociaux construits principalement dans le quartier de la Mourette ont permis à de nombreuses personnes ou familles de se loger de manière agréable.

Le pôle Petite Enfance est également un exemple de solidarité. Il traduit la volonté d’être au plus prés des parents en assurant un accueil de qualité respectant l’enfant et en apportant le savoir et de bonnes conditions de travail au personnel. Il regroupe toutes les possibilités offertes aux familles pour la garde de leurs jeunes enfants :

  • la crèche familiale où 15 assistantes maternelles accueillent chacune à domicile 2 ou 3 enfants de 3 mois à 4 ans.
  • deux multi-accueils qui offrent une capacité de 35 places à des horaires variables.
  • un relais d’assistantes maternelles qui est un lieu de formation et d’information pour cette profession et des ateliers d’activités avec les enfants qui participent à leur socialisation.

L’aide aux personnes âgées est également un engagement fort. Citons, entre autres, les 24 aides à domicile qui interviennent auprès de 263 personnes âgées, le service de téléassistance, le service de soins infirmiers à domicile, le portage de repas, des animations proposées pour rompre l’isolement de nos aînés ; un service de transport à la demande permettant aux personnes âgées de 60 ans et plus d’accéder par exemple aux commerces, aux soins médicaux …va entrer en fonction prochainement.

Une résidence « les 6 collines » comprenant 17 logements adaptés permettra aux personnes âgées non dépendantes de se loger confortablement. Une animation et des services maintiendront le lien social nécessaire à une bonne qualité de vie.

Les Beaumontois bénéficient également de nombreux services de proximité : permanence de la CPAM, conciliateur de justice, mission locale pour l’emploi …

Cette liste des préoccupations sociales d’IDÉES n’est pas exhaustive. Nous continuerons dans cette voie du « vivre ensemble » solidaire qui donne sa noblesse au politique et illustre notre volonté de faire de la politique autrement. Que ceux qui se retrouvent dans cette Gauche humaniste, généreuse, volontaire , celle qui refuse de « copiner » avec le libéralisme qui, par profit, traite les humains moins bien que les marchandises, nous rejoignent. Ensemble, nous ferons vivre cette Gauche là à Beaumont et au-delà.