Accueil > Opinions > « Redonner du sens à l’Europe » par Danielle Auroi

« Redonner du sens à l’Europe » par Danielle Auroi

mercredi 28 mai 2014, par Hervé Mantelet

Question au gouvernement de Danielle Auroi au lendemain des élections européennes

Danielle Auroi à l'Assemblée NationaleMonsieur le Président, Mes chers collègues,
Ma question s’adresse au Premier Ministre.
Le résultat des élections de dimanche montre la défiance grandissante de nos concitoyens envers la classe politique européenne et une Union qui ne sait ni résoudre les problèmes de la vie quotidienne de nos concitoyens, ni répondre aux enjeux de demain.
Que ce soit en Grande Bretagne, au Danemark ou en France, la démocratie est interpellée dans ses principes.
La responsabilité est collective : responsabilité d’un exécutif qui a abandonné très vite la possibilité de proposer une autre Europe, responsabilité des partis républicains, qui n’ont pas su montrer en quoi l’Europe était porteuse de solutions,
responsabilité individuelle de celles et ceux qui prêtent l’oreille aux solutions nationalistes et simplistes qui désignent des boucs émissaires, un populisme qui cache mal ses reflets verts-de-gris.
Pourtant nous connaissons les urgences : le chômage, en particulier des jeunes, l’exclusion sociale, le déficit de politiques publiques et industrielles d’envergure, l’épuisement des ressources et le réchauffement climatique.
A toutes ces urgences la seule réponse visible a été celle de conforter les banques et les marchés. Cela, les citoyens le rejette.
Aussi, au lendemain de ces élections, nous avons le devoir de redonner du sens à l’Europe, à cette Union hier synonyme de paix et de prospérité, aujourd’hui sans espoir et sans récit.
Une réelle réorientation du projet européen est indispensable : un projet européen capable de mettre les moyens sur la table pour lancer un vrai plan Marshall de la transition énergétique, avec les investissements chiffrés qui vont avec, et les emplois qui suivront ; un projet européen qui fait le choix de la justice sociale et de l’harmonisation par le haut, avec un SMIC garanti dans chaque Etat de l’Union ; un projet européen qui dit non à l’austérité mais oui à la solidarité et à la prospérité partagée !
Alors, Monsieur le Premier ministre, au lendemain de ces élections si douloureuses, pouvez-vous nous dire quelle vision de l’Europe la France défendra ce soir devant ses partenaires ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)