Qui trompe qui ?

PolitiqueÉlectionDépartement / Canton

Au mois d’avril 2020, entre les deux tours de l’élection municipale, Jean-Paul Cuzin m’adressait une mise en demeure m’accusant « de tromper la religion des électeurs » parce que nous avions rappelé son engagement au sein du groupe Union des républicains (Conseil départemental) et sa participation aux rencontres électorales du Comité En Marche (LREM) de Beaumont.

Pour s’affirmer résolument apolitique, Jean-Paul Cuzin devait cacher la vérité de son ancrage résolument à droite.

Aujourd’hui maire de Beaumont, il se représente aux élections départementales sous l’étiquette Union des Républicains et Indépendants (La Montagne du 17 mai 2021).

La valse des étiquettes est toujours d’actualité. Devant les électrices et les électeurs du canton de Beaumont-Ceyrat-Saint-Genès-Champanelle, des candidat.e.s avancent masqué.e.s pour cumuler les mandats et imposer un libéralisme néfaste à tous les niveaux de la vie locale. D’autres candidat.e.s affirment loyalement leurs engagements et leurs soutiens écologistes de gauche.

Les 20 et 27 juin prochain, ne vous trompez pas et votez pour les candidats écologistes soutenus par l’Union de la gauche départementale :
Brigitte Baudonnat et Jacques COCHEUX.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)