Accueil > Actualités > Quelle agriculture pour répondre aux nombreux défis de demain

Conférence débat

Quelle agriculture pour répondre aux nombreux défis de demain

lundi 1er février 2016, par Nicolas Dumoulin

Mardi 2 février à 18 heures à l’amphithéâtre 6 du campus des cézeaux, conférence débat sur l’agriculture de demain avec la participation du Professeur Marc Dufumier, invité par l’association Greffe.

Marc Dufumier est agronome et enseignant chercheur à la chaire d’agriculture comparée et de développement agricole à AgroParisTech qu’il a dirigée de 2002 jusqu’à sa retraite en 2011. Il estl’auteur de nombreux ouvrages sur ce thème.

Le thème de la conférence s’impose en ce moment compte tenu des nombreux défis auxquels l’agriculture de notre pays doit faire face : l’adaptation aux changements climatique, la production d’une alimentation de qualité en quantité suffisante, la préservation de nos écosystèmes et de leurs fonctions multiples, la qualité de nos paysages et de nos multiples terroirs.
Irons-nous vers un modèle unique hautement intensif avec peu d’agriculteurs ou vers des agricultures diversifiées animatrices du développement local ?

La conférence sera suivie d’un débat animé par l’association GREFFE, Groupe scientifique de réflexion et d’information pour un développement durable, structure associative de scientifiques issus de différentes institutions nationales et internationales née en 2014 à Clermont-Ferrand. Les thèmes prioritaires qu’elle aborde sont le changement climatique, la biodiversité, les services éco- systémiques, l’économie sociale et solidaire, une agriculture respectueuse de l’environnement, l’impact des polluants sur la santé, la transition énergétique,...


Voir en ligne : Culture scientifique auvergne

Accès / Localisation Amphithéâtre n°6, campus des Cézeaux


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)