Accueil > Édito > Pour une vraie solidarité

Pour une vraie solidarité

mardi 24 décembre 2002, par Le Groupe IDÉES Pour Beaumont

La solidarité n’est pas un gadget, un mot vaguement creux, un comportement faussement proche des gens. Pour les élus IDÉES Pour Beaumont, c’est une volonté quotidienne, une nécessité à satisfaire, une exigence à développer dans le respect de tous.

Au-delà des actions caritatives, certes utiles et toujours louables mais aux effets fatalement limités, nous ajoutons l’inscription dans la durée, le travail en profondeur :

  • En 18 mois, une trentaine de jeunes Beaumontois ont trouvé une activité grâce au dispositif mis en place par la Mairie ;
  • les demandeurs d’emploi bénéficient dorénavant de tarifs préférentiels pour leurs déplacements en bus ;
  • des trottoirs ont été aménagés pour l’accessibilité des personnes à mobilité réduite ; la pose de nouveaux bancs répond aux attentes de nos aînés ;
  • le CCAS fonctionne efficacement en associant les compétences de ses membres ; le budget communal de l’action sociale accède maintenant à un niveau digne des attentes de ses bénéficiaires ;
  • des infrastructures nouvelles sont prévues dans la future Maison des Beaumontois : voilà ce qu’il fallait faire !

Ces éléments constituent une avancée. Il faut aller plus loin encore.

La solidarité doit aider toute personne en difficulté à vivre pleinement sa vie de citoyen, avec droits et devoirs. Elle doit favoriser l’intégration de tous dans notre communauté.

Tout aussi important, même si moins visible, la solidarité implique une égalité de traitement entre tous, sans division artificielle de revenus, de résidences, de quartiers ou de convictions. Une société véritablement humaniste doit même protéger un peu plus encore tous ceux que la vie, quelle qu’en soit la raison, n’a pas beaucoup favorisés.

La solidarité reste, pour les élus d’IDÉES Pour Beaumont, un combat toujours d’actualité. Et, en cette période de fêtes, nous vous assurons de notre volonté de continuer à œuvrer dans ce sens.