Accueil > Édito > Notre bourg : une ambition à long terme

Notre bourg : une ambition à long terme

vendredi 24 octobre 2003, par Le Groupe IDÉES Pour Beaumont

En février 2001, la lettre de la liste Union-IDÉES Pour Beaumont consacrée à l’urbanisme envisageait l’avenir de notre bourg. Nous écrivions : « Nous engagerons la commune dans un vaste programme de réhabilitation et de mise en valeur ». Au bout de 30 mois, précisons où nous en sommes.

Tout d’abord, un groupe de réflexion largement ouvert (habitants, commerçants, associations, membres de l’opposition…) a travaillé avec un architecte spécialisé et la SEAu sur un état des lieux et l’élaboration d’un programme pluriannuel. Cette phase préparatoire a mobilisé beaucoup d’énergies et pris plus d’un an. Elle était indispensable. Il fallait fixer les grandes lignes directrices pour que ce projet d’envergure voit le jour et se développe. Notre bourg méritait ce travail pour éviter les mesures ponctuelles, sans cohérence ni coordination. Prendre un peu de temps est une garantie de sérieux et de rigueur. Ainsi la trame définie a obtenu l’aval non seulement des membres du groupe de travail mais aussi du conseil municipal, à l’unanimité.

Quelques priorités se sont dégagées:réflexion sur les déplacements, avenir du cloître, travail sur une zone comprise entre rue Nationale et rue du Commerce (“îlot nord”), propositions en matière de coloris… Ces actions sont désormais lancées. Les relevés du cloître ont débuté le 20 septembre, ceux de l’îlot nord vers le 20 octobre, l’étude « Déplacements » est sur les rails comme celle sur les coloris. Mais, ne nous leurrons pas. Le chemin est encore très long et sans doute trouvez-vous comme nous que les résultats se font un peu attendre. Cela tient au désir et à la nécessité d’être vigilants quant aux disponibilités financières. Le temps où de telles opérations bénéficiaient d’aides conséquentes est révolu. Beaumont n’a alors pas su en profiter. Nous le regrettons. Aussi, sans rechigner, cherchons-nous les subventions mobilisables.

Dans le même temps, nous avançons des réalisations concrètes : rue Nationale, réseaux repris dans la partie ouest et réfection de grande ampleur à l’est. Les travaux dits de « la Tour » ont débuté grâce à notre volonté de sortir de l’impasse dans laquelle nous étions avec la SEMIB.

Il s’agit là de signes concrets. Des commerçants l’ont compris puisque certains ont réhabilité leurs locaux, pour le plus grand plaisir des clients.

C’est ainsi que, sans précipitation mais avec résolution, le programme annoncé par IDÉES Pour Beaumont se met en place dans le bourg comme ailleurs.