Accueil > Actualités > Les sentiers de la tourmente

Spectacle vivant tout public

Les sentiers de la tourmente

vendredi 31 janvier 2014, par le bureau

Vendredi 14 février à 20 heures 30 au Tremplin, spectacle vivant tout public “Les sentiers de la tourmente, l’Auvergne imaginée invite Yannick Jaulin”.

Depuis 30 ans que Yannick Jaulin, André Ricros et Alain Gibert se connaissent et se croisent, ils savent qu’ils partagent une même approche de leur art : s’ancrer dans un terroir pour mieux s’ouvrir au monde, prendre en charge un héritage culturel pour regarder vers l’avenir, s’emparer des traditions pour les transmettre, enrichies et bien vivantes, débarrassées d’un folklore trop figé.
La rencontre a fini par se concrétiser. Elle nous a donné « Les Sentiers de la tourmente ». Cinq histoires où des hommes ordinaires sont confrontés à l’appel de la mort mais s’acharnent à vivre ou s’en vont dans la sérénité.

Cinq histoires où la force de vie, d’une manière ou d’une autre et quelles que soient les tourmentes rencontrées, finit par prendre le dessus.
Yannick Jaulin s’empare des personnages imaginés par André Ricros. Il endosse leur destin. Il leur donne vie et bien plus : une vitalité, une densité, une dimension épique, cosmique, qui peut les mener en quelques mots de l’enfer de la tourmente à la quiétude du paradis… ou à la communauté réconfortante des vivants.
Il nous fait partager le goût de s’accrocher et de continuer.
Tel ce balancement entre la tentation de la mort et la résistance de l’instinct vital, le spectacle oscille entre drôlerie et gravité.
Cinq musiciens entourent le conteur.
La musique participe au récit.
Elle amplifie l’intensité de ce voyage dans la tourmente.
Elle apporte à chaque histoire sa couleur. Elle dialogue avec le texte, sans redondance.
Ses intonations auvergnates font écho aux touches d’accent vendéen du conteur, mais elle reste résolument contemporaine et nous invite à fréquenter ces sentiers où se forge l’être humain.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)