Accueil > Élections > Municipales > Municipales 2001 > Lettre n°3 - Janvier 2001 > Les Beaumontois n’ont pas ... la mémoire courte

Les Beaumontois n’ont pas ... la mémoire courte

mardi 2 janvier 2001, par le bureau

Le 15 février 1999, au hasard d’une demande de subvention, nos élus obtiennent l’aveu du Maire que le faux plafond du gymnase du stade est amianté et dégradé. Pourtant, 3 jours plus tard un tournoi de foot en salle doit y rassembler plusieurs centaines d’enfants.

Aussitôt, François Saint-André et les élus Union-IDÉES Pour Beaumont interviennent et obtiennent le transfert du tournoi au gymnase du collège. Ils ont ainsi garanti la santé des enfants et dévoilé les risques réels que la majorité municipale traitait à la légère. Cet épisode, dont La Montagne s’est alors fait l’écho, prouve l’efficacité de notre vigilance au sein du conseil municipal. Cependant, un regret : le gymnase ne répond pas, à ce jour, aux attentes légitimes de ses utilisateurs sur de nombreux autres points.