Accueil > Bulletins > Année 1998 > Bulletin - Décembre 1998 > Le saviez-vous : à propos de la cogénération

Le saviez-vous : à propos de la cogénération

mercredi 2 décembre 1998, par le bureau

Le 29 septembre 1998, le conseil municipal s’est prononcé sur le principe de la mise en place d’une installation de cogénération sur la ZAC du Masage. Le groupe Union-IDÉES Pour Beaumont s’est abstenu.

Cette rubrique mérite bien son titre. En effet, personne (y compris le syndic de la ZAC) ne semblait au courant, ni des conditions techniques, ni des implications financières. Essayons donc d’apporter quelques informations que les habitants de ce secteur sont en droit d’attendre.

La cogénération : de quoi s’agit-il ?

Ce terme désigne la production, par la même installation, d’électricité et de chaleur distribuée sous forme de vapeur ou d’eau chaude. La production d’électricité en grande quantité se fait dans des centrales qui brûlent un combustible pour produire de la vapeur d’eau sous pression. Celle-ci fait tourner des turbines qui entraînent des alternateurs, machines génératrices d’électricité. Des installations aux performances beaucoup plus modestes se contentent de groupes électrogènes à moteur Diesel. Les gaz d’échappement de ces moteurs ou bien la vapeur détendue sont chauds. Ils peuvent donc alimenter des réseaux de chauffage central ou de distribution d’eau chaude. Il y a d’ailleurs longtemps que des centrales EDF chauffent des immeubles (nécessairement) proches.

Dans le « sens inverse », des chauffagistes ou industriels gros producteurs de vapeur envisagent de produire de l’électricité. Ce système n’a rien de spécialement novateur même si les techniques sont aujourd’hui plus performantes que par le passé.

Au Masage, de l’électricité serait produite (à partir du gaz naturel comme combustible) puis revendue à un prix assez élevé à EDF.

Voilà, pour la présentation schématique du dossier technique. Mais au-delà, nous pensons qu’une information et une réflexion poussée auraient été nécessaires.

Un cruel manque d’information

Le seul document remis aux élus est une fiche publicitaire de la société ESYS, partie prenante à l’opération envisagée.

Les élus d’IDÉES Pour Beaumont auraient souhaité une présentation argumentée permettant de répondre aux interrogations suivantes :

Pourquoi ne pas avoir sollicité une expertise indépendante ? Pourquoi agir dans la précipitation sans explication préalable aux habitants ? Pourquoi ne pas avoir joint l’avis d’organismes comme l’OPAC ? Quelle sera la nature des investissements et quel en sera le coût ? Dans quelles conditions ces investissements seront-ils rentabilisés ? N’existe-t-il pas de bilan écologique complet sur de tels procédés ? Et si oui, pourquoi ne pas en disposer ? De tels projets ne menacent-ils pas le monopole de distribution d’EDF, en particulier dans le cadre des perspectives européennes ? Si cette hypothèse intervient, a-t-on la certitude de vendre, dans l’avenir, l’électricité produite ? Et à quel prix ? Le bilan d’expériences similaires est-il pleinement satisfaisant ?

En fait, nous aurions apprécié un vaste débat sur un sujet difficile mais à coup sûr intéressant. Nous en revenons à la question initiale : Le saviez-vous ? Nous, nous ne savions pas et les quelques minutes d’un vote au conseil municipal ne nous ont pas permis d’engager tant de Beaumontois.

Si le principe a donc été retenu, espérons que de vraies réponses interviendront assez tôt pour que ce projet ne s’achève pas en marché de dupes.