Accueil > Idées > Revue de presse > La parole à IDÉES Pour Beaumont

La parole à IDÉES Pour Beaumont

jeudi 4 mai 2000

Cette rubrique donne chaque semaine la parole à une association, invitée à présenter son activité. N’hésitez pas à contacter Françoise Galland au 01 55 25 86 91 et par courrier électronique : association@politis.fr

Idées pour Beaumont, une façon radicalement citoyenne de prendre en mains la politique. Il y a une dizaine d’années, à l’initiative de quelques militants écologistes et de la gauche alternative, une association s’est créée. Son nom, Idées pour Beaumont, veut être le résumé de ses orientations : Innovation, Démocratie, Écologie, Emploi, Solidarité. Jusque-là, rien de bien original, ni de bien nouveau. Ce qui en fait quelque chose de marquant aujourd’hui, c’est que cette association est devenue une force connue et reconnue dans la commune (qui compte près de 11 000 habitants) comme sur l’ensemble de l’agglomération clemmontoise (Puy-de-Dôme). Idées pour Beaumont regroupe plusieurs dizaines d’adhérents, de sensibilités politiques très clairement affirmées à gauche même si très peu sont « encartés » (seulement une demi-douzaine). Différentes sensibilités, socialiste, communiste, écologiste, ou alternative, cohabitent et s’enrichissent même grâce à leurs diversités. Convivialité et amitié rythment la vie de l’association.

Les actions de notre association sont multiples et veulent donner son véritable sens à la politique : ses membres travaillent en commission sur les grands thèmes de la vie communale, ses élus (minoritaires actuellement, à moins de 300 voix de la majorité aux élections de 1995, face à une équipe de droite immobiliste et divisée ; le PS n’est pas représenté au conseil municipal) rendent compte régulièrement de leur action aux militants de I’association, et aussi à la population par le biais d’un bulletin diffusé dans toutes les boîtes aux lettres par les adhérents de l’association. Ce bulletin est un élément important de la vie locale puisqu’il paraît plus souvent que le bulletin municipal (6 à 7 fois contre 3 pour la publication de la mairie) et que les Beaumontois y trouvent beaucoup plus d’informations qu’ils ne trouveraient par ailleurs. Bien entendu, Idées pour Beaumont est présent sur toutes les luttes locales, dont les plus notables ont été, par exemple, I’opposition à un projet de pénétrante autoroutière à travers Beaumont avec propositions d’altematives, ou dénonciation de présence d’amiante dégradée dans un gymnase.

Et chaque année, depuis 1995, Idées pour Beaumont organise la Fête de la châtaigne, qui est devenue emblématique de notre association et de notre commune. Plus de 2 000 personnes ont participé aux festivités de 1999.

Nous voulions faire la preuve qu’il était possible de « faire de la politique autrement ». Car, alors même que cette expression est en passe de perdre son sens à force d’avoir été mise à toutes les sauces, nos actions permettent de « renouer le lien social » en se réappropriant la chose publique, le tout dans une chaude ambiance de fraternité et de convivialité. Il existe sans doute un peu partout en France des associations ou des regroupements qui se reconnaîtraient dans notre démarche d’autant plus que les prochaines échéances électorales nous permettront, nous l’espérons, de concrétiser dans les urnes le travail de plusieurs dizaines de militants pour qui la citoyenneté n’est plus un vain mot.