Accueil > Opinions > La firme Sarkozy : y investir rapporte gros

La firme Sarkozy : y investir rapporte gros

mardi 6 juillet 2010, par Hervé Mantelet

Les accusations portées par l’ancienne comptable de Liliane Bettencourt, si elles étaient avérées, constitueraient le pire scandale politique depuis bien longtemps.

Si cette affaire politico-financière était vraie, on comprendrait enfin quelles logiques ont sous-tendu la mise en place du paquet fiscal… qui aurait permis à Liliane Bettencourt de recevoir un chèque de trente millions d’euros de l’Etat. Les cent cinquante mille euros investis dans la firme Sarkozy par l’héritière de l’Oréal s’avèreraient donc un investissement juteux.

Comment s’étonner de telles révélations ? Le président n’a jamais caché sa proximité personnelle et sa fascination assumée pour l’oligarchie française. Les politiques fiscales qui ont été menées depuis 2007 favorisent le gotha de façon éhontée en dépit de toute logique économique, sociale ou écologique. De même, nombre de politiques d’investissement de l’Etat favorisent les intérêts de groupes possédés par des proches du président.

Ces nouvelles révélations changent la donne. La politique de Sarkozy ne serait donc plus une politique de classe honteuse, véritable cas d’école de soft-corruption, mais un cas de corruption la plus crasse.

Dans ce cas, ce n’est pas d’un remaniement ministériel dont le pays aurait besoin mais d’un remaniement présidentiel.