Accueil > Opinions > IDÉES : quels sont les vrais citoyens ?

IDÉES : quels sont les vrais citoyens ?

jeudi 18 mars 2010, par Pierre Cassan

Au moment où les hommes politiques déplorent la forte abstention au 1er tour des élections régionales, il est intéressant de faire aussi un bilan concernant les citoyens qui ont participé activement à l’organisation du scrutin : assesseurs, scrutateurs ...

IDÉES : une association qui défend la démocratie

Le vote est un acquis qui semble couler de source. Encore faut-il des citoyens pour en permettre l’expression. Depuis sa naissance l’association IDÉES Pour Beaumont met un point d’honneur à faciliter l’organisation du scrutin en participant massivement aux tâches obscures comme : tenue des urnes, participation au dépouillement.

Le 14 mars 2010, encore une fois, c’est massivement que les militants et sympathisants ont contribué au bon déroulement du scrutin. Grâce à ces dizaines d’adhérents, la journée s’est parfaitement déroulée.

Nous pouvons être légitimement fiers d’afficher notre engagement démocratique lors de ces élections. Surtout que les partis politiques qui, normalement, sont là pour animer la vie démocratique ont agi de façon fort variable.

Et les autres ?

Les formations candidates sont invitées à participer au bon déroulement du scrutin, en y participant et en veillant au respect des règles applicables.
Disons le tout net : certains n’ont pas été à la hauteur de leurs ambitions.

Parmi les listes ayant une réelle notoriété, notons dès à présent l’absence totale du Front national, du MODEM. Nous serons aussi discrets sur Europe Ecologie que l’ont été ses représentants. Les listes PS et Front de Gauche se sont mobilisées et ont activement participé.

Quant à l’UMP, sa discrétion a été remarquée. Elle a même fait l’objet de commentaires acerbes de certains de ses représentants très irrités de cette défaillance. Il est scandaleux que les mêmes qui n’animent en rien la vie démocratique utilisent l’abstention comme argument politique. Vraiment lamentable !

C’est parfois à de petits détails de la sorte qu’on peut juger de la sincérité de l’engagement de chacun. Sur ce terrain, IDÉES Pour Beaumont (qui ne présentait pourtant pas de liste) n’a vraiment pas à rougir.