Accueil > Bulletins > Année 2021 > Bulletin — janvier 2021 > Du côté du conseil municipal

Du côté du conseil municipal

lundi 1er février 2021, par Le Bureau

La démocratie implicative : du discours de campagne à la réalité...quelle place pour l’opposition dans la nouvelle mandature ?

L’installation du nouveau conseil a eu lieu le 5 juillet et depuis, l’assemblée municipale s’est réunie à deux reprises, au mois de juillet et au mois de décembre. Nos deux élu.e.s Hélène Veilhan et Olivier Devise siègent au sein du groupe Uni.e.s pour Beaumont (5 sièges). Le deuxième groupe d’opposition Aimer Beaumont détient 4 sièges. La majorité municipale est constituée de 9 adjoints au maire, de 7 conseillers municipaux délégués et 8 conseillers municipaux. Le groupe Uni·e·s pour Beaumont est représenté au sein des 6 commissions municipales et nous avons aussi une représentante au conseil d’administration du CCAS.

Les dossiers en cours

Six mois après le début du mandat, force est de constater que l’essentiel des décisions approuvées par la majorité du conseil municipal concerne principalement la suite donnée à des promesses électoralistes et qu’aucun dossier majeur n’a été porté à notre connaissance. Rénovation d’une placette dans le quartier du maire pour 50 000 €, colmatage inefficace des nichoirs à pigeons situés dans les maisons vides du centre bourg, instrumentalisation de la crise sanitaire à des fins politiques (quel élu n’aura pas utilisé la distribution de masques pour sa communication politique ?), livraison du repas de Noël à domicile...pour le moment, le maire passe beaucoup de temps à communiquer.

Le seul dossier sur lequel nous avons pu réellement apporter des propositions a été celui de la charte éthique et du règlement intérieur du conseil municipal. Sur ces deux dossiers, nous avons particulièrement insisté sur la lutte contre les conflits d’intérêts et le droit d’expression des élu·e·s.

Au tournant de l’année, nous avons eu la surprise d’apprendre la relance du projet de construction en voyant les panneaux déployés rue de l’Hôtel de ville. Une opération lancée sans présentation préalable ni en commission urbanisme et grands travaux, ni en conseil municipal. Un projet dont on ne connaît rien et qui pourtant pourrait avoir un impact très lourd pour notre commune et ses habitant·e·s.
L’implication est restée dans le discours de campagne...et la participation des élu·e·s et des habitant·e·s à la réflexion sur un projet structurant est mal engagée.

Finalement, notre place dans l’opposition correspond à la localisation du bureau attribué aux deux groupes de l’opposition, au local Daupeyroux, rue de la Victoire. Le principe d’une opposition est respecté, des moyens lui sont donnés mais la distance est maintenue et un vrai fonctionnement démocratique reste encore à trouver...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)