Accueil > Élections > Municipales > Municipales 2008 > Profession de foi > Deux atouts maîtres pour Beaumont

Deux atouts maîtres pour Beaumont

samedi 1er mars 2008, par le bureau

Des finances communales parfaitement maîtrisées

Alors que les recettes de fonctionnement de la ville sont nettement en dessous de la moyenne nationale (751 € par habitant en 2006 contre 1161 € pour la moyenne nationale des villes de taille similaire) et que les Beaumontois payent 10,5% de moins de taxe d’habitation que la moyenne nationale des villes de 10 000 à 20 000 habitants et 20,28 % de moins de taxe sur le foncier bâti, la commune a poursuivi son désendettement (134 € par habitant en 2007 contre 437 € en 2001). Dans le même temps, le niveau des investissements est passé de 7 € à 280 €.

Du poids dans l’agglomération clermontoise

Notre ville et ses élus ont joué un rôle reconnu au sein de Clermont Communauté. Le soutien réitéré du Président et de la plupart des élus de la Communauté d’agglomération à la politique en faveur de l’habitat (dossier dont François Saint-André avait la charge) a été maintes fois signalé. Les élus de Beaumont délégués à Clermont Communauté prendront toute leur part dans la construction d’une agglomération attractive et solidaire, au côté de la majorité de gauche.

PDF - 434.9 ko
Profession de foi

Voir en ligne : Article original sur le site Union / IDÉES Pour Beaumont