Accueil > Actualités > D’hommages sans interdits

Coup de projecteur sur Jean-Claude Dreyfus

D’hommages sans interdits

mercredi 23 janvier 2013, par le bureau

Samedi 16 février à 20 heures 30 au Tremplin, Jean-Claude Dreyfus joue son spectacle “D’hommages sans interdits”.

« Une belle mère, un poussin dans son gros ventre, la lune qui ne cesse de venir et de repartir, un pianiste primitif, un mille-feuille, Jésus est-il de retour...
Jean-Claude Dreyfus rend visite à Raymond Devos. Son petit pied à terre dans l’imaginaire est le bistrot idéal où l’on disserte de tout et de rien. Surtout de rien. Quitter ce monde en trois di- mensions, pour entrer dans celui sans dimension aucune. Quelques mots de Devos, des mots que l’on retrouve avec gourmandise, d’autres inédits. Chez devos, il y a tant de trésors cachés qui restent à découvrir. »
Il ne joue pas Devos, il ne cherche pas à l’imiter. il ne cherche pas à le caricaturer.
il lui rend HOMMAGE !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)