Accueil > Édito > Attentats, extrême-droite, désastre écologique : arrêtons cette machine (...)

Attentats, extrême-droite, désastre écologique : arrêtons cette machine infernale !

mardi 12 janvier 2016, par Groupe des élus IDÉES Pour Beaumont

L’année 2016 sera un tournant. Les événements survenus ces douze derniers mois nous ont rappelé que la situation internationale a de lourdes répercussions en France ; la misère et l’absence de mixité sociale favorisent le repli sur soi ; les idées racistes prospèrent en période de crises. Quant à la planète, grâce à une mobilisation mondiale nouvelle et une prise de conscience collective, la COP21 amène des avancées malgré la résistance des grands intérêts économiques contre les nouvelles priorités écologiques.

Pourquoi une telle situation ?

Un ordre mondial où les deux tiers de la population sont condamnés à regarder les riches le demeurer.

Grâce aux nouvelles formes de communication, la planète est devenue un grand village ; nous sommes désormais informés et impactés par les évolutions géopolitiques.

Tout le monde (ou presque) prône la mixité…mais chez les autres !

Dans notre pays, la logique de « l’entre soi » touche toutes les catégories de la population. Le monde politique n’a ainsi pu « faire une place » aux femmes qu’à la faveur d’une loi sur la parité, de même pour la carte scolaire ou à la construction de logements sociaux.

Le FN instrumentalisé par les dirigeants du PS et de la Droite depuis 30 ans.

La « lepénisation des esprits » est à l’œuvre depuis trois décennies. Ce combat-là reste à mener qui se jouera aussi sur celui du modèle économique.

Le Libéralisme plus fort que l’écologie… pour le moment.

Des sociétés internationales et autres holdings polluent en toute impunité. Elles sont bien plus puissantes que de nombreux pays grâce aux paradis fiscaux qui les affranchissent d’une grande partie de leurs impôts.

Comment croire de nouveau en l’avenir ?

La bataille de l’information.

Le savoir est une arme pour garantir la démocratie. On a pu voir les « Puissants » devenir fragiles dès lors qu’on les confronte à leurs pratiques honteuses (scandale écologique Volkswagen, révélations d’espionnage de la NSA…)

Pour que l’Homme contrôle l’économie (et non l’inverse).

Ceux qui pensent que la France doit s’isoler du monde pour se protéger n’ont pas mesuré qu’un repli sur nos frontières entraînerait une catastrophe économique à très court terme. A l’inverse, un libéralisme sans une régulation ferme par la communauté des États engendrera des inégalités toujours plus grandes, et au final des conflits et des révoltes des laissés pour compte.

Alors, que faire ?

Se rencontrer, se fédérer.

Nous sommes nombreux à partager les constats évoqués ici. Plus que jamais il est temps de se découvrir, d’unir nos actions locales dans une vision globale.

Un combat sur le long terme.

Les idées de préservation de la Terre et de partage des richesses sont portées par des millions de personnes depuis des années. Sur la durée, ces idées deviendront majoritaires car elles sont justes et que nous n’aurons plus d’autres choix. D’ici là, chacun doit investir les espaces de décisions, les instances et les lieux de citoyenneté pour défendre nos idées.

Un autre monde est possible et il y a de l’espoir en l’avenir !

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)