Accueil > Édito > Attendu, planifié, réalisé, pérenne

Attendu, planifié, réalisé, pérenne

dimanche 20 octobre 2013, par Le Groupe IDÉES Pour Beaumont

Il s’agit de notre Hôtel de Ville. Attendu depuis près de vingt ans, planifié (techniquement et financièrement) pendant quatre à cinq ans, réalisé en moins de deux ans, il est au service des Beaumontoises et Beaumontois pour plusieurs décennies.

Un long mûrissement

Depuis environ vingt ans, chacun savait la nécessité de reconfigurer fortement notre mairie. Mais, face à un chantier de cette ampleur, l’échéance était sans
cesse différée. Nous-mêmes avons pris le temps, incités par des obligations réglementaires multiples et des contraintes environnementales et technologiques. Une fois la décision arrêtée, la préparation a mobilisé tous les élus, tous les services. La réflexion a associé tous les Beaumontois le souhaitant. La démarche suivie a été très participative (professionnels, services, usagers...). Tant mieux. Le financement a été planifié, intégré dans le cadre d’une gestion municipale qui continuait, au quotidien.

Des obstacles résolus

Certains aspects, invisibles, ont mobilisé les énergies. Il fallait, ainsi que s’y était engagé IDÉES, garantir un fonctionnement continu, avec réponses aux questions du quotidien, avec interventions efficaces. L’organisation des services, dans un espace restreint, a permis de répondre, pendant deux ans, aux besoins avec un minimum de contraintes pour la population. Les services attendus ont été rendus, de façon correcte. Même si après l’incendie du Centre Technique Municipal (printemps 2012), il n’a pas été possible de maintenir le niveau souhaité de performance, en particulier au niveau de l’entretien des espaces verts.

Une amélioration pérenne

Malgré ce point faible (constaté au premier chef par les élus), la gestion communale impulsée par nos élus s’est poursuivie. Entre autres, l’action sociale et environnementale, les travaux sur les réseaux, voiries et patrimoine, les infrastructures sportives et culturelles n’ont pas été négligées. La gestion quotidienne, malgré un fonctionnement en « mode dégradé », a répondu aux besoins les plus urgents.
En ces temps difficiles, les travaux ont représenté plusieurs milliers d’heures de travail et permis à certaines entreprises de passer un cap délicat, ont favorisé l’entrée dans le monde du travail de plusieurs stagiaires œuvrant sur le chantier. De cela, nous pouvons également être fiers. De plus, les effets en matière d’organisation des services, de réseaux, d’énergie seront positifs et durables.
Le bâtiment édifié n’est en quelque sorte que la « partie visible de l’iceberg ».
Aujourd’hui, l’Hôtel de ville fonctionne. Pôle essentiel du Cœur de Ville, il est véritablement la maison commune des Beaumontois.
Le rêve caressé depuis vingt ans est une réalité. La porte est ouverte à d’autres actions.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)