Accueil > Édito > Vœux

Vœux

lundi 15 janvier 2001, par François Saint-André

En ce début d’année 2001, nous vous présentons nos vœux. Bien sûr, au delà de ce que nous pouvons vous souhaiter de meilleur à chacun, nous formulons le vœu d’un avenir meilleur, en particulier pour notre commune. C’est bien le sens de notre engagement en vue du scrutin municipal des 11 et 18 mars prochains.

Ce qui nous différencie de beaucoup de prétendants c’est que notre engagement ne date pas d’hier. Depuis bientôt 6 ans que je siège au Conseil Municipal avec les autres membres du groupe UNION-IDÉES Pour Beaumont, nous avons travaillé à défendre les intérêts de la commune. Nous avons eu à cœur de tenir les Beaumontois informés de notre action, de nos propositions, et tous simplement de ce qui se passait dans notre ville. Le bulletin de l’association IDÉES en a été le vecteur. Il a été apprécié par beaucoup et nous vous en remercions.

Bien que ne dirigeant pas l’exécutif municipal, nous avons à notre actif de réels succès : amélioration du fonctionnement du Conseil Municipal, enlèvements de l’amiante au gymnase du stade dans de conditions acceptables, suivi des enquêtes d’utilité publique, remise en cause du projet initial de “Pénétrante”.

Et nous avons su insuffler un réel débat sur la politique communale, tout en renforçant l’animation de notre cité, en particulier par la Fête de la Châtaigne.

Le projet que nous vous proposons maintenant pour les années à venir recueillera, j’en suis sûr, l’assentiment de la majorité des Beaumontois. Car il s’agit d’avancer réellement pour, avec vous, construire l’avenir de Beaumont.